Δημοσίευμα

Perpignan/ Rentrée littéraire : Francophonie et Méditerranée au lendemain des révolutions arabes

Perpignan/ Rentrée littéraire : Francophonie et Méditerranée au lendemain des révolutions arabes

Le Festival Lire en Méditerranée du CML a ouvert ses portes, jeudi 13 octobre à Perpignan avec Hélène Legrais. Une pléiade d’invités des deux rives de la Méditerranée suivront : Pierre AssoulineDimitris StéfanakisJean-Yves EmpereurNana MouskouriMichael Lonsdale et Yasmina Khadra….
La littérature se déploie dans les différents lieux de la Ville; bibliothèques, lycées, librairies, lieux institutionnels : la littérature est l’objet de débats, de rencontres, d’échanges intergénérationnels, interculturels, passionnés et passionnants. Le CML propose chaque année de poursuivre une réflexion sur le monde méditerranéen tel qu’il vit aujourd’hui, cherchant à croiser le regard des observateurs – des écrivains du texte et de l’image, des journalistes, des essayistes, des historiens, des sociologues -, et celui, citoyen, des habitants du Roussillon.

Au fil des ans, Perpignan est devenue, grâce au Prix Méditerranée, un laboratoire de pensée et de construction de la Méditerranée. A travers les différentes animations dans cet espace donné, le Festival Lire en Méditerranée entend le reconquérir comme celui de l’avenir.

Lire en Méditerranée, c’est une histoire, celle de la Méditerranée, et avant celle de l’ouverture à l’autre ! Forte de ses nombreux visiteurs, rassemblés chaque année sur plusieurs semaines , et de l’instinct littéraire de ses organisateurs, la Fête du livre de Perpignan fêtera la 27ème édition du prix Méditerranée, samedi 15 octobre, autour des lauréats, Pierre AssoulineDimititris StéphanakisPascale OriotEliane Thibaut-Comelade et Michel Llory.

Prix Méditerranée 2011 avec Vies de Job (Gallimard) , Pierre Assouline est journaliste et écrivain, il a publié une vingtaine de livres, notamment des biographies et des romans. Il est aujourd’hui chroniqueur au Monde, collabore au Magazine littéraire et au Monde des livres et tient le blog « La République des livres ». Job est l’un des personnages les plus fascinants et énigmatiques de la Bible. Depuis que le Livre de Job a été écrit, cette histoire a passionné et intrigué plus qu’aucune autre. Pourquoi ? C’est la question à laquelle Pierre Assouline a voulu répondre en partant sur les traces de Job.

Dimitris Stéfanakis recevra quant à lui le Prix Méditerranée étranger 2011 pour son roman« Jours d’Alexandrie » (Viviane Hamy). Dimitris Stefanakis recevra quant à lui le Prix Méditerranée étranger pour Jours d’alexandrie (Viviane Hamy). Dimitris Stefanakis, écrivain grec, a travaillé comme traducteur d’oeuvres littéraires pendant des années et publié six romans. Néanmoins, le livre qui a consacré sa place dans la littérature néo-hellénique, est la fresque romancière, Jours d’Alexandrie. Symphonie historique, Jours d’Alexandrie nous immerge dans la première moitié du XXe siècle. Rappellons que Pascale Oriot a été couronnée par les lycéens de la région avec son roman « Vous me reconnaîtrez » (TDO éditions). Eliane Thibaut-Comelade, écrivain-journaliste gastronomique sur la cuisine traditionnelle catalane et sur l’hygiène de l’alimentation, a été récompensée à l’unanimité du jury du Prix Méditerranée Roussillon , pour l’ensemble de son oeuvre et plus particulièrement son dernier ouvrage « Les saisons de la cuisine » (Editions Singulières). Une mention spéciale a été attribué à Michel Llory« Une enquête explosive » (TDO).

Création du Prix Méditerrane de la Poésie « Nikos Gatsos »

La cérémonie de remise des Prix Méditerranée 2011 connaîtra un moment fort avec la présence exceptionnelle de Nana Mouskouri qui viendra spécialement à Perpignan annoncer la création du Prix Méditerranée de la poésie « Nikos Gatsos ». Nikos Gatsos dont ont célèbre cette année le 100ème anniversaire de sa naissance. Nikos Gatsos naquit le 8 décembre 1911 à Chania Phrangovryssis (Katô Asséa) en Arcadie. Il y reçut son enseignement primaire. L’enseignement secondaire lui fut prodigué à Tripolis. Il s’y ouvrit à la littérature et à l’autoenseignement du français et de l’anglais. Etudiant en lettres, par la suite, à Athènes à l’Ecole de Philosophie de l’Université, il y approfondit ses connaissances de Palamas, de Solômos, de la poésie et des chants populaires tout en faisant connaissance des nouvelles orientations de la poésie européenne. Il fut reçu dans les cercles littéraires de la capitale, commençant à publier de petits poèmes de facture classique et s’essayant à la critique littéraire (p.ex. pour Kôstis Batsias, Myrtidiôtissa, Kastanakis). En 1943, en pleine guerre et sous la triple occupation, il publia les 308 exemplaires (20 pages) d« Amorgos », étape marquante de la poésie hellénique contemporaine. Nikos Gatsos est un des poètes populaires de la langue grecque, au sens le plus noble du qualificatif. Sa poésie trouva des musiciens sensibles et féconds et est chantée par tout son peuple. Le nom du poète, désormais associé à Perpignan, célèbrera chaque année le talent d’un poète de la Méditerranée.

Hommage aux Révolutions Arabes

En partenariat avec le Conseil Culturel de l’Union pour la Méditerranée, l’Université francophone d’Alexandrie et l’Institut français d’Alexandrie, le Centre Méditerranéen de Littérature propose en ouverture de la cérémonie de remise des prix Méditerranée, une table ronde exceptionnelle sur les Révolutions arabes : écrivains et intellectuels de la Méditerranée réfléchiront en public aux enjeux et aux défis de cette brulante modernité, aux nouvelles formes de littérature engagée, aux nouvelles pratiques de lecture, à l’émergence d’une nouvelle conscience identitaire arabe et méditerranéenne… Tatiana Weber, qui elle a occupé les fonctions de directrice régionale de la Mission culturelle française au Liban avant de prendre la direction du Centre français d’Héliopolis en Egypte. Elle dirige depuis 2010 l’Institut français d’Egypte à Alexandrie animera les débats aux côtés d’Albert Lourde, Recteur de l’Université francophone d’Alexandrie. Egalement présent Jean-Yves Empereur, archéologue, spécialiste de l’époque hellénistique, qui dirige le Centre d’études alexandrines et est chargé des fouilles d’urgence dans la ville d’Alexandrie. ll y a découvert la Nécropolis et le Phare. Il a publié dans la collection Découvertes Gallimard, « Alexandrie, hier et demain ». Egalement présent Mohamed Habib Samrakandi(Revue Horizons maghrébins).
Horizons Maghrébins publie des études portant sur l’Histoire de l’Occident musulman et le devenir des musulmans en Europe. Des auteurs étrangers collaborent et contribuent aux résonances de la mémoire de l’héritage commun en Méditerranée. Fabienne Thibault etLionel Davoust viendra spécialement de Montréal parler francophonie à l’occasion de la sortie de son livre « La fille du Saint-Laurent » (Editions du Moment). À la rentrée littéraire 2011 du CML, Yasmina Khadra présentera au Festival du Livre de Cabestany ‘L’ équation africaine’(Julliard), un récit d’aventure et d’amour dans lequel l’auteur évoque le drame des fréquentes prises d’otages en Somalie. Yasmina Khadra est aujourd’hui connue et saluée dans le monde entier où ses romans sont traduits dans 40 pays.

La saison littéraire de Perpignan se poursuivra jusqu’en décembre avec la remise du Prix Spiritialités d’aujojurd’hui le 10 décembre, à Henry Quinson pour son livre « Secret des hommes, secret des dieux » (Presses de la Renaissace). Michael Lonsdale présentera ce jour-là son propre livre L’amour sauvera le monde (Editions Philippe Rey). La saison s’achèvera autour de Ferrante FerrantiDominique Fernandez et Jean-luc Antoniazzi, qui présenteront un livre consacré au Baroque catalan (Belin). Pendant un siècle environ, de 1650 à 1750, le Roussillon se couvrit de retables baroques en bois doré, parfois rehaussés de tableaux peints qu’on incrustait dans leur structure. On compte dans la région de Perpignan près de quatre cents de ces retables, que seuls des spécialistes ont étudiés jusqu’ici, et qui restent pour la plupart ignorés du public. Il y a donc là un patrimoine de premier ordre, à tirer de l’oubli, à faire largement connaître, sinon quelquefois à sauver, par des restaurations qui s’imposent après des siècles de négligence.

LE PROGRAMME DU FESTIVAL LIRE EN MEDITERRANEE:

Jeudi 13 octobre
- 18 h Hall Guy Malé Conseil général des Pyrénées-Orientales, à Perpignan, quai Sadi Carnot -Hélène Legrais dédicace « Les Héros perdus de Gabrielle » (C.Levy)

Vendredi 14 octobre
- 16 h 30 Hôtel des Flammants Roses à Canet-Plage Nana Mouskouri dédicace « La fille de la Chauvre souris » (XO)
- 18 h Alénya Vendanges d’Octobre – Rencontre avec Pascale Oriot et Lionel Davoust18 h 30 Salle des Actes – Archives Municipales de Perpignan – Vernissage de l’exposition « Alexandrie »de Julien Solé

Samedi 15 octobre
- 15 h 30 Palais des Congrès de Perpignan. Débats et cérémonie de remise des Prix Méditerranée. Tables rondes et débats « Francophonie et Méditerranée » avec la participation d’ Albert Lourde (Université francophone d’Alexandrie), Nadia Benjelloun (Festival « Les Orientales »), Pierre Assouline et Dimitris Stefanakis Prix Méditerranée, Jean-Yves Empereur( CNRS et Centre d’Etudes Alexandrines), Julien Solé , artiste plasticien, Mohamed Habib Samrakandi (Revue Horizons maghrébins), Nana Mouskouri et Fabienne Thibault.
- 16 h 30 Pause et dédicaces des lauréats et des intervenants , en présence de Michèle Ros « Perpignan de A à Z ».
- 17 h Remise des Prix Méditerranée 2011 Palais des Congrès de Perpignan
- 18 h Fin de la cérémonie et dédicaces.

Dimanche 16 octobre
- De 11 h à 18 h Château Pams – Prades Festival Livre en Herbe

Samedi 22 octobre
- De 11 h à 18 h Salon du livre Amélire à Amélie-les-Bains

Mercredi 16 Novembre
- Maison de la Région à Perpignan, Cyril Massarotto >« La petite fille qui aimait la lumière »
(XO)

Samedi 26 novembre
- Festival du livre de Cabestany
- 16 h 30 Rencontre de Yasmina Khadra« L’équation africaine » (Julliard)

Samedi 10 décembre
- 16 h Hôtel Pams, Perpignan. Remise du Prix Spiritualités d’aujourd’hui 2001 à Henry Quinson avec la présence exceptionnelle de Michaël Lonsdale

Vendredi 16 décembre
16 h Centre Hospitalier de Thuir. Remise du 1er Prix Folire, par Patrick Poivre d’Arvor

Lundi 19 décembre
18 h Hall Guy Malé. Présentation du livre « Le Baroque Catalan » (Belin), avec Dominique Fernandez, de l’Académie française, Ferrante Ferranti et JM. Antoniazzi.

Entrée libre à toutes les conférences.
© Lire en Méditerranée 2011 , un événement littéraire proposé par le CML

avec le soutien de la Ville de Perpignan, le Conseil Général des P-O, la Région Languedoc-Roussillon, la Caisse d’Epargne L-R, en collaboration avec l’Institut français d’Alexandrie, l’université Senghor d’Alexandrie et le Centre d’Etudes Alexandrines et sous l’égide du Conseil Culturel de l’Union pour la Méditerranée.

- Infos : CML. tél : 04 68 51 10 10 et www.prixmediterranee.com

ΠΗΓΗ: http://www.ouillade.eu/culture/perpignan-rentree-litteraire-francophonie-et-mediterranee-au-lendemain-des-revolutions-arabes/6794

Prix Méditerranée: http://www.cmlprixmediterranee.com/#!prix-med/c1wdy

Αναρτήθηκε από: Dimitris Stefanakis

Ο Δημήτρης Στεφανάκης γεννήθηκε το 1961. Σπούδασε νομικά στο Πανεπιστήμιο της Αθήνας. Έχει μεταφράσει έργα των Σολ Μπέλοου, Ε. Μ. Φόρστερ, Γιόζεφ Μπρόντσκι, Προσπέρ... Διαβάστε περισσότερα...

Comments - Σχόλια

Share this Post:

Συνεχίστε την ανάγνωση...