Δημοσίευμα

Μια πρώτη προσέγγιση του νέου μυθιστορήματος... "Au café d'Éole"

Ateliers Henry Dougier: Une critique de notre dernier roman "Au café d'Éole" de Dimítris Stefanákis. Rédigé par Marie Nel
Μια πρώτη προσέγγιση του νέου μυθιστορήματος...

"Au café d'Éole" de Dimítris Stefanákis
Publié aux éditions Les Ateliers Henry Dougier

Résumé :
Chez Éole, le patron du café éponyme, ils sont tous là, auteurs célèbres et personnages mythiques de la littérature, le colonel Chabert, Gatsby, les soeurs Brontë, Raskolnikov, Lolita, Emma Bovary, Julien Sorel et même Beckett…

Au café d’Éole, les héros des romans vont et viennent sans crier gare, comme s’ils surgissaient des pages de leur livre pour ensuite y retourner.

Mon Avis :
Un livre qui vous donne envie d'en lire ou relire d'autres, ce n'est pas courant, et c'est pourtant le cas avec celui-ci. Il y avait longtemps que je n'avais pas lu un roman atypique à ce point là, il est particulier dans sa construction, dans son histoire, et je me suis laissée entraîner par le style et la plume fluide de l'auteur.

Il est fait de chapitres courts, chacun dédié à un écrivain ou un personnage de roman. La lecture en est encore plus addictive et passionnante, à chaque page, une nouvelle découverte. Au café dont Éole est le patron, le narrateur nous raconte les personnes qu'il voit défiler jour après jour et prendre place pour parler, prendre une consommation. Elles ont toutes quelque chose à dire, les écrivains parlent de leurs romans, les personnages des livres parlent de leurs rôles, de ce qu'ils ont ou auraient aimé faire. J'ai vu défiler Mme Bovary, le colonel Chabert, Balzac, Camus, Dostoïevsky, Shakespeare, mais aussi Tom Sawyer ou Anna Karénine et bien d'autres encore. Un chapitre est d'ailleurs consacré à un défilé de mode des personnages féminins de romans, cet exemple montre la façon dont l'auteur banalise et rend ainsi accessible pour tous la grande littérature.

C'est donc, vous le comprendrez, une lecture riche et pleine d'enseignements. Je me suis souvenue de certains grands classiques lus pendant mes études, j'en ai découverts d'autres dont j'avais déjà entendus parler, mais je n'étais pas plus attirée que cela. Ce livre donne une autre dimension à ces classiques oubliés, il leur redonne vie. J'ai maintenant très envie de relire ceux que je connais déjà, comme Les sœurs Brontë ou Mme Bovary, mais également d'autres que l'auteur a su rendre intéressants.

L'auteur a en tous les cas une grande connaissance de la littérature. Il brosse parfois le portrait de certains écrivains avec dérision, faisant par exemple porter un tee-shirt Coca-Cola à Balzac. Il a su retranscrire une atmosphère tellement intimiste que je me serais cru assise dans ce café auprès du narrateur, en train de regarder passer tout ce petit monde. Et franchement, qui n'a pas rêvé de rencontrer ses héros de lecture ?

Au café d'Éole s'est avéré être une bonne lecture, l'auteur a eu une belle idée en donnant vie et parole à ces femmes et hommes importants. J'ai aimé comment il a amené la fin, je me demandais comment elle pouvait être.

Un roman à découvrir, à apprécier, à savourer. Un grand merci à Dimitris Stefanakis et aux ateliers Henry Dougier.

Rédigé par Marie Nel
http://marienel-lit.over-blog.com/2018/05/au-cafe-d-eole-de-dimitris-stefanakis.html

Περισσότερα για το βιβλίο εδώ

Au café d’Éole, les héros de romans vont et viennent sans crier gare, comme s’ils surgissaient des pages de leur livre pour ensuite y retourner. AU CAFE D’EOLE de Dimitris Stefanakis. Editions Ateliers Henry Dougier.

Αναρτήθηκε από: Dimitris Stefanakis

Ο Δημήτρης Στεφανάκης γεννήθηκε το 1961. Σπούδασε νομικά στο Πανεπιστήμιο της Αθήνας. Έχει μεταφράσει έργα των Σολ Μπέλοου, Ε. Μ. Φόρστερ, Γιόζεφ Μπρόντσκι, Προσπέρ... Διαβάστε περισσότερα...

Comments - Σχόλια

Share this Post:

Συνεχίστε την ανάγνωση...