Δημοσίευμα

La danse des illusions - Résumé (αδημοσίευτο - γαλλικό)

La danse des illusionsRésumé

La Danse des illusions raconte la vie de gens ordinaires dans la Grèce de ces dernières décennies, tout en évoquant la ville d’Athènes, en particulier son centre. Le narrateur est Manos Piéridis, un jeune homme qui travaille dans une maison d’édition. A l’occasion du suicide de son ancien ami Alexandros Santzas, dit Alékinos, d’un escroc plein de charme, il se remémore leur vie d’étudiants, durant les années 1990, et son amour inaccompli pour Elia, leur jeune professeur de danse. Ils se voient d’abord lors de matinées dansantes dans un café d’Exarcheia, puis chez la mère d’Alékinos, avec leur condisciple Sergios, un provincial mal dégrossi devenu par la suite un brillant avocat. Viennent ensuite les après-midis chez Elia, dominés par la figure du père, Mandis, un homme étrange animé d’un amour singulier pour les bêtes. La « librairie étudiante » avec les livres volés, le vieil appareil photo Minolta, le cha-cha-cha et la rumba, une soirée pleine de rebondissements au carnaval de Patras, autant de souvenirs d’une incurable jeunesse qui a pris fin brusquement avec le départ d’Elia en Angleterre, à la poursuite d’un rêve de carrière internationale.

Durant la première décennie du XXIe siècle, on assiste à la vertigineuse ascension professionnelle de Sergios et surtout d’Alékinos qui, à la suite d’un mariage d’intérêt, monte une escroquerie de grande envergure grâce à la société immobilière « Thalos ». Le krach boursier de 2008 et la crise qui lui succède à partir de 2009 le mettent dans une situation difficile et finissent par le conduire au suicide.

Entre temps Elia est revenue en Grèce et cherche à revoir Manos. Les deux vieux amis dansent le tango argentin et s’efforcent de retrouver, à travers la danse, les pas oubliés de l’amour.

La dance des illusions est un roman qui met à l’épreuve la vie et l’amour sur fond de crise grecque.

Αναρτήθηκε από: Dimitris Stefanakis

Ο Δημήτρης Στεφανάκης γεννήθηκε το 1961. Σπούδασε νομικά στο Πανεπιστήμιο της Αθήνας. Έχει μεταφράσει έργα των Σολ Μπέλοου, Ε. Μ. Φόρστερ, Γιόζεφ Μπρόντσκι, Προσπέρ... Διαβάστε περισσότερα...

Comments - Σχόλια

Share this Post:

Συνεχίστε την ανάγνωση...